En tant que radioamateur, je suis bien aussi évidement passionné de météo et donc je parcours régulièrement le site et les forums Info climat. Aujourd’hui je vais vous présentez l’activité que pratique F4EYR avec qui j’ai fait un QSO-VISU et qui m’a fait cadeau de la radiosonde qu’il venait de récupérer entre CLOHARS CARNOET et QUIMPERLE dont voici la photographie.

RADIOSONDE METEO 01

Je voulais venir vous exposer une des nombreuses activités des radioamateurs en lien avec votre hobby à vous (qui est aussi un des domaines que nous étudions), la météo, il s'agit de "la chasse aux RS" (RS = radiosonde, ou appelé aussi parfois un ballon sonde météo). Ces radiosondes comportent donc un ballon gonflé à l'hélium et une chaine de vol composé d'un parachute et d'une nacelle. Celle-ci contient une carte électronique, une puce GPS, un émetteur radio, des piles et des capteurs. Une fois lâché elles sont suivis par voie radio par une station de réception et de décodage, le but est de collecter à distance les informations relevés par les capteurs et le GPS (température, humidité, pression, altitude, position GPS..) ce procédé s'appelle la télémesure. En France, Météo France lâche chaque jour 14 radiosondes et ce 365jours/an depuis 7 sites (Ajaccio, Bordeaux-Mérignac, Brest-Guipavas, Lyon St-Exupéry, Nancy-Essey, Nîmes-Courbessac, Trappes) soit 2 par site et par jours. Par exemple depuis Lyon St-Exupéry, chaque jour, il y à un lâché à 09:30 UTC (10h30 local, en heure d'hiver) et un à 21:30 UTC (22h30 local, en heure d'hiver).

 

RADIOSONDE METEO 00

 

 

Pourquoi ce sujet intéresse

le

radioamateur ?

 

Outre le fait que les radioamateur s'intéressent à la météo (qui est un paramètre très important en ce qui concerne la propagation des ondes radioélectriques) la chasse à la RS présente un atout majeur, celui de pouvoir suivre une balise émetteur radio en vol et de pouvoir ensuite la localiser au sol par des procédé de radiogoniométrie. Pour certains radioamateur la radiogoniométrie est très importante, notamment pour les membres de la FNRASEC / ADRASEC (Les radio transmetteurs au service de la sécurité civile) lorsqu’ils sont sollicités par le ministère de l'intérieur ou par les préfectures pour rechercher une balise de détresse aéronautique dans le cadre d'un plan SATER B par exemple. Les radiosondes permettent donc de pouvoir s'entrainer à la recherche de balises facilement. Dans certaines régions, les radioamateurs sont également volontaire dans le cadre des opérations "Un Ballon Pour l'Ecole (UBPE)" qui est un projet mené par l'association planète-sciences et par le CNES dans le but de financer des ballons stratosphériques pour les écoles (primaire, collèges, lycées, écoles supérieures..). Dans ce projet, les radioamateurs apportent leurs connaissances et leur aide sur le terrain en matière de radiogoniométrie afin de retrouver la nacelle emportée par le ballon pour la rapporter à l'école. Encore une fois les radiosondes permettent de s'entrainer parfaitement pour ce genre d'exercices... Nous travaillons également sur l'aspect prévisions, afin d'estimer le plus précisément la trajectoire de la radiosonde lors de son vol pour déterminer au mieux son point de chute au sol. Lorsqu'une RS est récupéré, nous essayons de comparer la prévision avec le point de chute réel et ainsi de retravailler la prévision pour s'en rapprocher le plus. Il faut donc connaitre les vents, vents d'altitude (une RS monte de 10000m à 30000m) etc...

 

RADIOSONDE METEO 02

Si ce sujet vous intéresse, je vous laisse explorer les nombreux sites qui en parle et à poursuivre la discussion dans ce post.

Quelques liens : www.chasseurs-ballons.org

J'espère avoir pu vous exposer correctement cette activité qui n'est pas trop connue mais qui nous passionne ! N'hésitez pas pour demander des compléments d'informations ou poser moi vos questions.

Chasseurs de radiosondes météo