482

En n’allant pas voter en 2020 les habitants de Poitiers ont laissés s’installer à la mairie une conasse de 31 ans Léonore MONCOND'HUY. L’abstention représentait 66,81%. Elle adhère à la théorie conspirationniste des chemtrails. La théorie conspirationniste des chemtrails avance que certaines traînées blanches créées par le passage des avions en vol sont composées de produits chimiques délibérément répandus en haute altitude par diverses agences gouvernementales pour des raisons dissimulées au grand public. Cette théorie est rejetée par la communauté scientifique qui indique qu'il s'agit de simples traînées de condensation. Le nom lui-même est un néologisme et un anglicisme, plus précisément un mot-valise anglais, construit par la contraction de « chemical trail », soit « traînée chimique », sur le modèle de, et par opposition à, « contrail (traînée de condensation) », contraction de « condensation trail ». Ces termes ne s’appliquent pas aux autres formes d'épandage aérien comme l'épandage agricole, l'ensemencement des nuages, l'écriture dans le ciel ou la lutte contre les incendies. Les partisans de cette théorie du complot avancent que ces dispersions de produits chimiques seraient destinées à lutter contre le réchauffement climatique, à réguler la population, à modifier le temps, à effectuer des recherches militaires sur la guerre chimique et qu'elles sont la cause de maladies.

483

 

VOICI LA REPONSE D'UN GRAND MONSIEUR DE L'AERONAUTIQUE

Madame Léonore MONCOND'HUY,

Vous êtes devenue une héroïne. Celle des suppôts d’une nouvelle pensée destructrice, probablement nourrie par des ressentiments, des regrets, une amertume empreinte de jalousie. Mais vous oubliez, madame, ou peut-être ne l’avez-vous jamais appris, que la route de la 3ème Dimension a été́ ouverte par des pionniers, des héros, des défricheurs, qui au prix d’énormes sacrifices ont permis à l’humanité́ de continuer à marcher vers son destin. Un destin qui peut être amènera notre descendance vers une étape transcendante, le Graal de nos rêves. Le gène de l’exploration est inscrit dans notre patrimoine génétique, sans doute pour survivre jusqu’à notre arrivée vers ce grand point de transcendance, après avoir puisé l’Energie de toutes les inspirations que les rêves de jeunes scientifiques, chercheurs, ingénieurs, nous auront livrées pour gravir pas à pas cette haute montagne qui nous conduit au sommet du progrès. Sur ce chemin aride et dangereux nous avons trouvé́ ces énergies fossiles, sans doute là pour aider notre longue marche. Pas a pas encore, nous progressons vers des énergies nouvelles, nous découvrons des méthodes d’enrichissement de notre intelligence collective. Bref la science, pas l’écologie, continue à nous éloigner des grottes ou nos ancêtres ont tant souffert pour nous donner les moyens de progresser vers leur sortie. Cela fait 300 000 ans que l’humanité́ progresse doucement, madame. Et vous voulez balayer d’un coup les défauts d’inventions produites en moins de 200 ans ? Vous rêvez trop, madame.

L’écologie, madame, est un chapitre de l’enseignement des classes de CM2. Elle est hélas devenue l’arme des cancres du fond de la classe qui se réveillent aujourd’hui et en ont fait leur refuge politique, a défaut de réussir ailleurs.

Vous m’étonnez beaucoup en prenant par votre discours parti pour cette nouvelle forme d’intelligence négative qui voudrait nous ramener vers nos grottes.

Vous avez seulement oublié les noms de Guynemer, Mermoz, St Exupéry, Gagarine et tant d’autres.

La route qu’ils ont ouverte ne s’arrêtera jamais.

Et nous sommes là pour FAIRE FACE !   

Devise de Georges Guynemer. Mais vous l’ignorez sans doute.

484

Général Jean Loup CHRETIEN,

Pilote de Chasse, Pilote d’essais, Pilote de Ligne, Astronaute, Cosmonaute