Un accident d’avion s’est produit, ce vendredi 08 février 2019 vers 11 h 30, sur l’altiport de Courchevel. L’appareil, avec cinq personnes à son bord, a raté son atterrissage et est venu percuter, en bout de piste le talus de neige. Quatre des cinq occupants ont été légèrement blessés. Les sapeurs-pompiers de Courchevel les ont acheminés vers le cabinet médical de la station. L’avion était encore un « PIPER PA-46-350P MALIBU » immatriculé F-GUYZ l’avion appartient à SULLY PROJET, son N° de série 4636590 et est basé sur l’aérodrome d’ORLEANS-SAINT-DENIS-DE-L'HOTEL (LFOZ).

 

035 F-GUYZ Piper PA-46 Mirage

L’avion était en provenance de l’aérodrome de TOUSSUS-LE-NOBLE (TNF / LFPN) 5 personnes se trouvaient à son bord. Il possède un transpondeur mode S ICAO24 (395319). Il a décollé à 9 heures 31 minutes, le vol s’effectue au niveau de vol 130 (13000ft à la pression standard 1013,2 hPa), sa vitesse sol était de 202 nœuds. La navigation passe à proximité de Troyes, Dijon et Genève. Courchevel (CVF/LFLJ) est un aérodrome à usage restreint. Pour atterrir à Courchevel le pilote doit être titulaire de la qualification montagne roue. Les dangers sont que l’aérodrome est inutilisable hors des pistes et de la plateforme de stationnement. Également la présence possible de talus de neige, de hauteur importante, en bordure de piste. L’arrivée est obligatoire en piste 22 d’une longueur de 537 mètres (6371 (212hPa) 134m 12.5% - 280m 18.66% - 123m 0.45% 6583 (219hPa)), une seule trouée d’envol la piste 04. Courchevel possède une tour de contrôle occupée par un agent AFIS fréquence 120.075MHz. Lors de son atterrissage l’appareil n’a pas pu s’arrêter sur la piste, il était trop rapide dans les derniers 123 mètres et n’a pas décéléré en finissant sa course dans un mur de neige.

 

036

Qualification de site Altiport Courchevel en PC12

French Alps Courchevel Airport Crash [WATCH]