Il y a 43 ans dans le quartier de Paramé à Saint Malo je découvrais les possibilités qu’offraient les ondes radioélectriques. La radio devient pour moi une véritable passion qui ne m’a jamais quitté. A mes débuts jamais je n’aurai imaginé qu’un jour un outil aussi puissant qu’INTERNET verrait le jour. Pour moi l’informatique et la radio sont complémentaire. Depuis 1983 je possède l’indicatif radioamateur F1HDE et la même année je débutais ma carrière chez THOMSON-CSF en même temps que ma formation de pilote d’avions. Je suis curieux et j’ai toujours eu soif d’apprendre et comprendre comment cela fonctionnait. Je veux toujours aller voir comment les choses se passent de l’autre côté de la ligne d’horizon. J’ai toujours suivi cette citation d’Amanda BRADLEY « Suis ton rêve. Si tu trébuches, n’arrête pas et ne perds pas de vue ton objectif. Continue vers le sommet, car ce n’est qu’au sommet que tu auras une vue d’ensemble ». Lors de mes derniers séjours (2017-2018) je résidais au troisième étage dans un appartement du Boulevard Chateaubriand. Je disposais d’une connexion internet (WIFI) qui me permettait d’accéder à toutes mes bases de données. En secours et lors de mes présences extérieures je disposais de mon smartphone SAMSUNG GALAXY A5 et de ses applications APRSDROID, ISS ON LIVE, HEAVENS-ABOVE, FLIGHTRADAR24 et MARINE TRAFFIC. La première chose à faire quand on installe sa station radio c’est de connaitre précisément sa localisation exacte en coordonnés géographiques.  Par coordonnées géographiques (ou encore « repères géographiques ») d'un lieu sur la Terre, on entend un système de trois coordonnées qui sont le plus souvent : la latitude, la longitude et l'altitude (ou l'élévation) par rapport au niveau moyen de la mer (élévation ortho métrique) ou par rapport à une surface de référence, en général ellipsoïde (élévation ellipsoïdale). Ces coordonnées géographiques découlent d'un système géodésique qui modélise la forme de la Terre. Pour se repérer à la surface de la planète, on peut utiliser des systèmes de représentation graphique appelés « repères cartographiques ».

 

225 RAPPORT CÔTE D'EMERAUDE

Il y a quelques années pour définir ma position géographique j’utilisais un récepteur GARMIN GPS40. Aujourd’hui plus besoin les applications de mon Smartphone comme APRSDROID me permettent d’obtenir précisément ma position géographique qui est :

Latitude 48° 39’ 43’’ Nord – Longitude 01° 59’ 22’’ Ouest

Qui correspond au QRA LOCATOR :

I N 9 8 A P

226 16-05-2018 APRS F1HDE-10

Sur cette carte vous pouvez voir ma balise sur le réseau APRS radioamateur F1HDE-10, représentant ma géolocalisation à Paramé, mes voisins son Michel F5SEA à ST MELOIR DES ONDES et le LINK de Michel F1TZO situé à Dinard fonctionnant sur la fréquence VHF 144.525MHz en FM donnant accès au Réseau des Répéteurs Francophone (RRF). Le but de ce réseau est de mailler les Répéteurs ou Nodes entres eux, via internet. En émission il faut utiliser un CTCSS de 71.9 Hz, abréviation de CONTINUOUS TONE CODE SQUELCH SYSTEM (litt. système de filtrage par code de tonalité continu). La réception s’effectue en FM normale. Je reviendrais plus en détail sur ce LINK qui m’a permis de faire de très nombreux QSO avec des OM de toute la France. En Bretagne les OM ont une ouverture d’esprit située aux antipodes des FOUCHTRAS ARRIERES que j’ai côtoyé dans les années 2000.

Hotspot Multimode F1TZO - Analog / DSTAR / C4FM / DMR