Vendredi 15 Septembre j’ai effectué mon dernier vol de l’année 2017 depuis « LORIENT LANN BIHOUE ». Le ciel est envahi de TCU et CB isolés, nous sommes en plein régime de traine active. J’ai envisagé de faire le tour de l’Île de Groix et faire des tours de piste d’entrainement. Installé à bord du Delta Novembre verrière fermée, le GROUPE MOTO-PROPULSEUR (G.P.M.) LYCOMING 4 cylindres opposés à plat horizontalement à prise directe refroidis par air est en marche, l’avion à une masse maximale autorisée de 1050 kg. Nous écoutons l’ATIS sur la fréquence de 129.125MHz et nous contactons la fréquence sol 119.700MHz. On débute le roulage et sortons de l’enceinte de l’aéro-club pour laisser rouler un avion qui rentre à l’aéro-club nous passons par la patte d’oie pour rejoindre le taxiway Alfa 4 et pénétrer la piste 02/20 jusqu’au point d’arrêt de la croisée. Essais moteur et check List effectués, paré au départ. Le contrôleur sol nous transfert à la fréquence tour 122.700MHz qui nous demande de nous aligner sur la piste 25 (253°) 2403 x 45. Clairance de décollage, montée initiale, virage à gauche vers le point « Sierra Lima » la pointe du TALUT.  Face à nous l’île de Groix qui est une commune bretonne du département du Morbihan (France). Elle se trouve au large de la côte sud de la Bretagne, au nord-ouest de Belle-Île-en-Mer, dans l'océan Atlantique en face de Lorient. Elle constitue le canton de Groix ainsi qu'une commune (commune de l'Île de Groix). Pour illustrer ce message voici une photographie de l’île de Groix prise par le spationaute Français Thomas PESQUET à une altitude de 417km et une vitesse de 27584km/h à bord de l’ISS (INTERNATIONAL SPACE STATION). 

 

THOMAS PESQUET 361 Groix, l'île aux grenats, très reconnaissable depuis l’espace

Je demande à la tour de contrôle de descendre entre 500 et 1000ft pour faire le tour de l’île dans le sens horaire. Nous débutons le travail à partir du phare de la pointe des chats qui est un phare indicateur de danger situé sur la pointe du même nom au sud-est de l'île. Par compte nous volerons entre 150 et 300mètres à une vitesse de 200km/h.

 

F-GJDN 27 la pointe des Chats et le phare

La réserve naturelle François Le Bail et le village de LOCMARIA dont la plage est orientée plein sud et protégée par une baie.

 

F-GJDN 28

La pointe et le trou de l’enfer, profonde entaille dans la côte qui continue de nourrir les légendes.

 

F-GJDN 30 le trou de l'enfer

Le phare de Pen-Men qui est une maison-phare situé sur l'île de Groix, Morbihan au sud-est de la pointe de Pen-Men. Il fut construit en 1836 et mis en service en 1839. Tous les soirs la nuit tombée j’observe depuis LE POULDU ses 4 éclats blancs toute les 25 secondes et depuis la station Cornouaille Radar la réception de sa balise AIS sur l’écran.

 

F-GJDN 34 PHARE DE PENMEN

J’adore cette île que je connais également très bien depuis le sol ou j’ai fait de nombreuses marches à pieds sur son sentier côtier. La cinquième photographie prise par ma compagne Sylvie « Le sémaphore de BEG-MELEN une sentinelle qui ne dort jamais. Par temps clair les marins du sémaphore veillent à l'œil nu des Glénan à Plouhinec. Leur rôle est aussi de pointer l'ensemble des mouvements des navires commerciaux ou de plaisance, c'est notamment utile lorsqu'un navigateur est porté disparu. On sait à quelle heure il est passé et en fonction de la mer en déduire la zone de recherche efficace et contribuer ainsi aux opérations de sauvetage coordonnées par le CROSS A ETEL.

 

F-GJDN 37 SEMAPHORE DE BEG MELEN

PORT TUDY constitue le plus grand port de pêche et de plaisance de l'île. Il accueille la navette (ferry) qui fait la liaison entre l'île et le continent ...

F-GJDN 40 Point S Port Tudy ÎLE DE GROIX

La plage des grands sables, la pointe de la croix et le fort SURVILLE.

 

F-GJDN 42

A nouveau la pointe des chats nous venons de terminer le tour de l’île. Je recontacte la tour de contrôle de LORIENT LANN BIHOUE en leur signalant « fin de travail je remonte à 2000ft, retour sur le terrain via le point « Sierra Lima ». Pierre (Pilou) le chef pilote de l’aéro-club va me faire enchainer une série d’exercices comme panne moteur au décollage et PTU. Pour terminer ce message la 8ème photographie de Sylvie (dernier virage en exercice PTU ou en cette fin d’après-midi de vendredi début de week-end le brin d’arrêt est dégrafé on peut viser le seuil 25). Les brins d’arrêts sont des câbles en acier dont le rôle est de permettre les exercices de simulation d’appontage, ils sont maintenus à 9 cm de hauteur par des boudins de caoutchouc et représentent un danger pour les carénages de roues des avions légers. Bien noter l’emplacement de ces brins sur les deux pistes. Depuis quatre ans pendant mes congés d’été je vole à l’aéro-club de la région de Lorient ou les instructeurs : Christophe THOMAS en 2014 (2h45), Guy DUBOIS en 2015 (2h30), Pierre GHEYSENS Alias PILOU le chef pilote en 2016 et 2017 (6h30) m’ont appris à bien appréhender le vol au-dessus de l’espace maritime. Chaque vol est pour moi du perfectionnement dans ma manière de piloter des avions. L’ambiance au club me rappelle ce que je connaissais il y a 34 ans à l’aéro-club des aiglons d’Ivry Vitry (LOGNES) avec Pierre ADLER et Gérard LANTY.

 

F-GJDN 54 EN PTU PISTE 25 LFRH