DA 20 11

LE CARBURANT (Autre appellation : Aviation Gazolines)

 

Pour que le moteur fonctionne de façon satisfaisante, il faut l’alimenter avec le carburant prescrit. L’essence pour automobile ne convient pas parce que des gommes et d’autres substances nocives risquent de se former dans le moteur. On classe les essences d’aviation selon leur indice d’octane, qui caractérise leur pouvoir antidétonant. Le carburant à utiliser est spécifié par le constructeur. Il figure toujours dans le manuel de vol. Pour le DIAMOND DA-20C1 – FUEL : Approved Fuel Grades (AVGAS 100 or 100LL). Il est en général indiqué sur une plaque apposée à l’orifice de remplissage des réservoirs. La contamination des circuits de carburant par l’eau et par la poussière est dangereuse ; il faut l’éviter ou l’éliminer lorsqu’elle s’est produite. Ainsi, il est recommandé de faire le plein des réservoirs après le dernier vol de la journée afin d’éviter la condensation pendant la nuit et de purger les réservoirs et les canalisations lors de la mise en œuvre de l’avion.

 

DA 20 09

 

L’essence aviation est colorée de manière à pouvoir vérifier son indice d’octane.

 

 

110 LL        Couleur bleue

 

DA 20 10

 

Pour les militaires l’essence AVGAS 100LL est codifiée F-18. Nature du produit : Essence obtenue par raffinage du pétrole et additionnée de produits améliorant la résistance à l’oxydation et les propriétés antidétonantes (additif à base d’alkyles de plomb). Utilisation : Carburant des moteurs à pistons à cycle quatre temps, à allumage commandé, pour tout aéronef ou tout engin militaire en service dans les armées françaises prévus pour fonctionner à l’essence aviation selon les consignes précisées par les avionneurs et les motoristes. Avant l’avitaillement, le carburant doit être soumis à une filtration. Ne pas utiliser en tant que produit de nettoyage.

 

 

La densité moyenne de l’essence est de 0,7 ce qui signifie que 1 litre d’essence pèse 0,7kg.

Présentation du Véhicule Tactique d'Avitaillement